S’occuper de son jardin l’hiver permet de bien préparer le printemps, période d’éveil et de repousse des végétaux. Mais la taille des haies, l’élagage des arbustes et des arbres ou l’entretien des pelouses et des massifs nécessitent un matériel adapté. Il y a une très large gamme d’outils de jardin avec ou sans fil ou encore thermiques. Petit tour d’horizon des plus aptes à vous faciliter le jardinage. Le jardinage est avant tout passion. Mais il faut aussi être un peu technique. Avant de choisir les outils de jardin qu’il vous faut, sachant que les fabricants sont nombreux, tels que Stihl, De Walt ou Makita, lisez les conseils de notre jardinier.

Quels outils de jardin pour la taille

Tailler vos haies et arbustes va favoriser leur croissance et leur permettre de fleurir plus abondamment le moment venu. Quant à la taille des arbres fruitiers, elle accélère leur fructification.

  • Le taille-haie est un outil de jardin qui peut être électrique, relié au secteur en 220-240 W, sur batterie ou thermique.

Avec une puissance de 400 à 500 W, le taille-haie électrique est parfait pour les branches de moins de 2,5 cm de diamètre car il dispose d’une lame courte (20 cm). Son point faible reste son fil qu’il faut traîner derrière soi, limitant les distances au jardin.

Le taille-haie à batterie est pratique à manier si votre jardin et les haies sont éloignés de tout raccordement électrique. Optez pour des batteries lithium-ion qui restituent une puissance maximale et promettent une bonne charge.

Si votre haie est toute en hauteur, pensez à la version sur perche du taille-haie, fixe ou télescopique, qui vous permettra d’atteindre plus de 2 m de haut. Plus il est léger, moins vous vous fatiguerez.

– En raison de son autonomie, le taille-haie thermique est un outil de jardin à préférer si vous disposez d’une haie très longue et pour des travaux qui durent longtemps. C’est aussi le plus bruyant et polluant donc à éviter dans les zones très urbanisées. Certains modèles restent légers tout en permettant des travaux exigeants (voir HS 56 C-E de Stihl).

• La mini-tronçonneuse ou mini-scie à chaîne sur batterie est l’outil de jardin multi-services par excellence. Equipée d’une chaîne très fine, elle permet de couper des branches de 10 à plus de 30 cm de diamètre, où vous voulez, quand vous voulez. Elle est idéale pour des jardins en ville car elle travaille sans bruit et sans polluer. Les nouveaux modèles sont étudiés pour effectuer des coupes à main levée sans vibration. A noter, que vous pourrez également vous servir de cet outil pour de petits travaux de bricolage !

Les outils de jardin qui facilitent l’élagage

Dans le jardinage, il peut aussi être question d’arbres. Les arbres de taille plus imposante que les arbustes ou les fruitiers débutants ou en paliers doivent être élagués une fois par an afin d’éliminer les « gourmands » et les branches mortes ou malades.

 Les perches élagueuses sur batterie, parfaites pour ce travail, permettent d’élaguer les arbres jusqu’à 3 mètres de haut, depuis le sol. Elles ont l’avantage d’être silencieuses et sont donc adaptées pour des travaux en zone urbaine par exemple. Une longueur de coupe de 30 cm permet de venir à bout de grosses branches. Les perches d’élagage thermiques sont réservées à des coupes plus conséquentes et professionnelles.

Entretenir sa pelouse : l’épandeur d’engrais pour fertiliser son gazon

Le jardinage, c’est aussi l’incontournable pelouse. Pour conserver une pelouse en pleine forme, il faut bien l’entretenir et la tondre régulièrement. Tondeuses électriques ou sur batterie, tondeuses-robots et tondeuses thermiques possèdent chacune leurs avantages et leurs inconvénients. L’outil de jardin est à choisir avant tout en fonction de la surface de la pelouse et de sa configuration. Ne négligez pas les abords : coupe-bordures et souffleurs-broyeurs de végétaux vous aident à faire place nette.

  • La tondeuse électrique peut être poussée ou autotractée. Autotractée, elle avance toute seule et est plus facile à manier. Avec option mulching, elle évite le ramassage : les herbes sont broyées avant d’être éjectées. Plus la puissance de la tondeuse est élevée, plus elle est performante : de 1 000 à 1 800 W.
  • Il existe des tondeuses robots entièrement autonomes : la tondeuse retourne sur sa station de charge une fois que la batterie atteint son seuil limite.
  • La tondeuses sur batterie à lithium-ion est à privilégier pour les surfaces plates et relativement peu étendues.
  • La tondeuse thermique est valable pour les pelouses de plus de 700 m2. Leur cylindrée s’exprime en cm3: plus elle est élevée, moins le moteur tourne haut et plus la tondeuse est performante. Elle avoue cependant deux inconvénients : le bruit inhérent au fonctionnement du moteur thermique et la nécessité d’un entretien régulier.
  • Le coupe-bordures est un complément indispensable de la tondeuse. Cet outil de jardin permet d’accéder là où la tondeuse ne peut passer comme au pied des arbres, le long d’une allée ou d’une clôture. Le coupe-bordure se compose d’un moteur entraînant une tête de coupe au bout d’un manche avec un fil nylon dont la rotation coupe l’herbe. Il existe des coupe-bordures électriques filaires ou à batterie ou encore thermiques, qui dispensent une puissance variant de 300 à 1 000 W pour des jardins entretenus régulièrement ou pour des herbes plus denses. Les modèles à batterie de 18 V permettent de traiter un jardin de moins de 400 m2.
  •  Le souffleur de végétaux : A batterie, il peut souffler les feuilles mortes, les chutes de haies ou les déchets mais peut également les aspirer ou les broyer… Tout dépend du modèle choisi. Sa légèreté assure une manipulation très confortable. Pour de longues séances sans fatigue, pensez aux batteries à porter sur le dos qui délestent l’appareil d’un peu de poids.