Lavabos, vasques et éviers s’équipent au choix d’un mitigeur ou d’un mélangeur. Pour lequel opter ? Tout se résume dans la commande puisque le mitigeur ne possède qu’une manette qui gère à la fois la température de l’eau et son débit alors que le mélangeur propose deux têtes distinctes, l’une pour l’eau chaude, l’autre pour l’eau froide. Quels sont les avantages et les inconvénients des mitigeurs et des mélangeurs ? Facilité d’utilisation et esthétique vont déterminer votre choix.

Une seule commande pour le mitigeur

– Le mitigeur est équipé d’une seule manette qui permet à la fois le réglage du débit de l’eau et celui de la température. 

– Les mitigeurs peuvent être équipés de bagues de sécurité qui limitent à la fois la température afin d’éviter tous risques de brûlures, et le débit.

Les + : Facile d’utilisation, le mitigeur permet de consommer un minimum d’eau pour un confort immédiat.

Les – : Un prix plus élevé qu’un mélangeur.

Des mitigeurs particuliers

– Les mitigeurs thermostatiques assurent le réglage de l’eau au degré près grâce à la sonde de température et du correcteur automatique de variations de températures dont ils sont équipés. Ils comportent deux poignées, l’une pour le débit (située à droite), l’autre pour la température (située à gauche), reliées au corps et au bec verseur. Si les mitigeurs thermostatiques disposent d’une conception isolante qui permet au corps du robinet de ne pas transmettre la chaleur et d’éviter ainsi tous risques de brûlures, on parle de technologie « corps froid ».

A noter : Les mitigeurs thermostatiques sont à éviter si vous disposez d’un chauffe-eau avec production d’eau chaude instantanée car le délai du temps de chauffe dépend de l’emplacement du ballon.

– En option, le mitigeur peut être équipé d’un limiteur de débit qui permet de réduire le débit d’eau de 50 %, sachant que le débit moyen d’un robinet est de 12 litres par minute.

– Il existe des mitigeurs à commande infrarouge qui se déclenchent et s’arrêtent automatiquement rien qu’en passant ses mains sous la cellule infrarouge. Action anti-gaspi garantie !

Le mélangeur à deux têtes

Le mélangeur est constitué de deux têtes et d’un bec. La tête de gauche gère l’arrivée de l’eau chaude et la tête de droite, celle de l’eau froide. Pour obtenir la température de confort voulue, vous devez ouvrir les deux têtes afin d’obtenir le juste débit qui permettra d’arriver à la température de votre choix. Les têtes à clapet ferment l’arrivée d’eau grâce à un joint de caoutchouc qu’il faut penser à changer. Les têtes à disques céramiques s’ouvrent et se ferment en un simple quart ou demi-tour, garantissant une plus grande pérennité.

– Le mélangeur à un trou est formé d’un corps unique intégrant le bec fixe et les deux manettes. Il équipe généralement les lavabos et les vasques.

– Lorsqu’il s’agit d’un mélangeur à deux ou trois trous, le corps du robinet et son bec sont séparés des manettes. Ce type de mélangeur nécessite donc le perçage de plusieurs trous dans le support (lavabo, baignoire ou évier).

Les + : L’aspect esthétique séduit pour son esprit « vintage »

Les – : Le mélangeur est peu pratique car il faut à chaque fois régler le débit pour obtenir la bonne température. Ce qui induit une grosse consommation d’eau.

A noter : Il existe des becs plus ou moins hauts pour convenir à tous types de vasques et même des becs en cascade qui déversent un jet d’eau plus large. Certains incluent aussi des éclairages leds décoratifs. Les mélangeurs prévus spécifiquement pour les éviers peuvent être dotés d’un bec avec douchette..

Equipement d'installation

Mélangeurs et mitigeurs sont livrés avec une bonde et un kit de fixation relié à une tige placée sur le corps du robinet. L’ensemble du dispositif permet d’évacuer l’eau.

Tous sont équipés d’un mousseur, vissé au bout du bec, qui dirige le jet d’eau tout en filtrant les éventuelles impuretés. Il faut d’ailleurs penser à nettoyer régulièrement ce mousseur au vinaigre blanc pour éliminer le tartre avant qu’il ne se bouche.

Les têtes des mélangeurs peuvent perdre de leur étanchéité au fil du temps. Il suffit de changer le clapet pour régler le problème. Pensez aussi au joint torique au niveau de la base du bec du mélangeur qui doit être remplacé pour éviter les fuites.

Mitigeurs et mélangeurs sont garantis au minimum 2 ans, voire 5 ans. La marque NF est un gage de qualité supplémentaire puisqu’elle garantit le revêtement, la résistance à l’usure, l’étanchéité, le débit, les performances acoustiques et l’exactitude de la température affichée quand il s’agit de robinets thermostatiques.