En octobre, l’automne s’installe et il est grand temps de nettoyer son jardin avant l’hiver. Pour ramasser les feuilles mortes, élaguer les arbustes, prévoir une dernière tonte de la pelouse, sortez vos outils et rangez-les parfaitement nettoyés avant l’hiver.

Les jours raccourcissent, la végétation commence à se mettre en hibernation, il vous reste peu de temps pour bichonner votre jardin avant qu’il ne prenne son état végétatif hivernal. Sortez vos râteaux et votre souffleur, vos outils d’élagage et votre tondeuse pour faire place nette !

Comment la choisir ? 
Hormis les tondeuses manuelles réservées aux toutes petites surfaces, les tondeuses peuvent être électriques (filaires ou sur batterie), thermiques ou autoportées.

Ramasser les feuilles

C’est l’automne et les feuilles mortes se ramassent à la pelle ! Ou plutôt avec un râteau mais rien de tel qu’un souffleur pour vous faciliter le travail.

Quel rôle joue l’aspirateur-souffleur ?

L’aspirateur-souffleur permet de regrouper toutes les feuilles dans un même endroit pour n’avoir qu’à les aspirer ou les ramasser.

Il peut être électrique ou thermique, avec ou sans broyeur, à porter sur le dos ou à roulettes.

Différents types d’énergies :

– Les aspirateurs-souffleurs filaires donc électriques nécessitent d’être reliés à une prise de courant donc ne peuvent être utilisés que sur des terrains de petites surfaces.

– Les versions sur batteries sont plus maniables car le fil n’entrave pas les mouvements mais leur autonomie dépend de l’intensité et de la tension de la batterie.

– Les aspirateurs-souffleurs thermiques ont l’inconvénient de faire plus de bruit mais sont particulièrement adaptés aux grands espaces et à une utilisation prolongée.

Equipés d’un moteur essence 2 temps ou 4 temps, ils se déclinent dans des cylindrées allant de 25 cm3 à 70 cm3.

A dos ou autotractés sur roulettes ?

A dos, les souffleurs disposent d’une poignée et d’une sangle à porter sur l’épaule. Parfait pour les souffleurs les plus légers comme les modèles électriques et sur batterie.

Pour les modèles thermiques, il est préférable de les choisir avec un harnais rembourré, sur roulettes fixées sur le bout du tube de soufflage ou montés sur des roues autotractées.

Avec ou sans broyeur ?

Le souffleur peut être équipé d’un système de broyage à l’entrée du sac d’aspiration qui permet de réduire en miettes toutes les feuilles et débris végétaux. Cela diminue le volume de déchets qui peuvent être en plus utilisés en guise de compost.

Nettoyer arbres et arbustes

Dès que les feuilles se mettent à jaunir, il est temps de tailler les arbres et arbustes pour les alléger et leur permettre de mieux repartir au printemps.

Sortez vos sécateurs !

Le sécateur est un outil à main indispensable au jardin. Il permet de tailler des tiges jusqu’à 30 mm de diamètre. On en trouve à lames croissantes dont la coupe nette est souhaitée pour les bois encore vivants. Pour les branches mortes, préférez le sécateur à enclume avec sa lame affûtée sur les deux faces et qui vient buter sur la contre-lame.

Pour l’hiver, rangez vos sécateurs lame ouverte afin de protéger le ressort.

Plus grands, les élagueurs

C’est la version à long manche du sécateur. Les élagueurs permettent de couper des tiges plus épaisses (de 30 à 50 mm de diamètre) et offrent également une plus grande surface de coupe.

Les élagueuses sont en général motorisées pour un bon confort de coupe. Elles peuvent être électriques avec une puissance variant de 0,8 à 1,9 kW ou thermiques (avec une cylindrée entre 22 et 35 cm3).

A savoir

Il y a une différence entre les perches élagueuses et les élagueuses sur perche. Pour les premières, le moteur est à la base de la machine alors que les élagueuses sur perche disposent d’un moteur en bout de perche donc sont beaucoup plus lourdes à manipuler.

Encore plus haut !

L’échenilloir est un coupe-branches avec une perche télescopique allant jusqu’à 3 mètres de hauteur pour aller jusqu’à la cime des grands arbustes ou des petits arbres.

Pensez à graisser toutes les parties coupantes après la dernière utilisation. Vous retrouverez vos outils comme neufs au printemps.

Pour une dernière tonte

Lors des dernières tontes, il est préférable de couper plus haut (pas moins de 5 cm) et de ramasser toute l’herbe tondue afin d’éviter une asphyxie de la pelouse.

Les tondeuses électriques raccordées à un branchement électrique sur secteur sont parfaites pour les petits terrains et peuvent être rangées telle quelle, sans entretien moteur. Il suffit juste de nettoyer et de graisser le système de coupe après la dernière tonte.

Si vous disposez d’une tondeuse thermique, en plus du nettoyage du système de coupe, une vidange du réservoir est recommandée avant l’hiver.

Pour vous équiper complètement et entretenir le jardin et ses abords (terrasse, etc…), d’autres outils de jardin peuvent vous être utiles : nettoyeur haute pression, coupe bordure, tronçonneuse…