Puissance, débit et force d’aspiration sont les principaux éléments à étudier pour choisir son aspirateur eau et poussière ou à cendres le plus efficace. Certaines options peuvent aussi simplifier son utilisation.

Tous les aspirateurs ne se ressemblent pas… il en existe à aspiration eau et poussière, à cendres, avec ou sans sac, pour usage occasionnel ou intensif. Pour trouver l’outil le mieux adapté à vos besoins, il est important de bien étudier les caractéristiques de chaque appareil.

L’aspirateur eau et poussière

Polyvalent, cet aspirateur aspire aussi bien l’eau que la poussière dans une cuve étanche. Il peut également être équipé de sacs pour récupérer des déchets plus solides mais plutôt petits. Certains modèles, dotés d’une puissance supérieure, sont spécifiquement étudiés pour aspirer des gravats.

La puissance moyenne d’un aspirateur eau et poussière est de 1200 à 1400 Watts et de 12 à 25 kPa (kilopascal) de puissance d’absorption.

Les aspirateurs eau et poussière Stihl très polyvalents combinent prise de branchement pour les appareils électriques, fonction souffleur et système automatique de nettoyage de filtres. Idem chez Karcher où l’aspirateur est en plus doté d’une tête plate, permettant de fixer une mallette de style Sortimo L-Boxx pour un meilleur confort de travail. Festool a misé sur une turbine robuste qui maximise la puissance d’aspiration. Les coffrets Systainer peuvent être fixés sur l’aspirateur à l’aide du système SYS-Dock.

L’aspirateur à cendres et à plâtre

Pas question d’aspirer du plâtre ou des cendres avec un aspirateur de chantier eau et poussière et encore moins avec un équipement domestique. Ces poussières très fines et denses risqueraient d’endommager le moteur qui n’est pas assez étanche pour filtrer ce type de particules.

Au moment de l’achat, vérifiez les possibilités d’aspiration de l’aspirateur choisi. En effet, certains appareils cumulent les usages, d’autres sont plus particulièrement réservés à certaines saletés… il est important de consulter la fiche technique pour s’assurer des possibilités de l’aspirateur.

L’aspirateur à cendres ASPI20-2 CLICKS d’Interstoves fonctionnant de manière autonome est auto-décolmatant ignifugé pour répondre efficace aux problèmes d’aspiration.

Les caractéristiques à prendre en compte

  • La puissance : indiquée en watts, elle est liée aux possibilités d’aspiration de l’appareil.
  • Le débit d’aspiration : exprimé en litres par minute, il matérialise la capacité d’absorption de l’appareil.
  • La dépression en kPa (kilo Pascal) correspond à la force d’aspiration. Évidemment, plus elle est élevée, plus l’aspirateur aspire !
  • La surface filtrante du filtre de refoulement (en cm2) détermine la qualité du filtre à retenir les poussières et acariens avant qu’ils ne soient rejetés dans l’air ambiant.
  • La capacité de la cuve en litres : son choix dépend de l’utilisation que vous désirez faire de votre appareil et de la nature de son utilisation.
  • D’autres détails peuvent compter comme le poids, à prendre en compte si vous devez fréquemment transporter l’aspirateur (les cuves en plastique sont plus légères), le niveau sonore (certains appareils sont particulièrement bruyants), les longueurs de flexibles d’alimentation pour un plus grand rayon d’action.
  • Pensez aussi aux équipements en option comme la brosse, le suceur plat et long qui facilitent le nettoyage.

Avec ou sans sac ?

Avec sac 

La dépression passe par le sac qui, de hautement perméable quand il est neuf, devient étanche après plusieurs utilisations générant des difficultés de capacité d’absorption. En revanche, le sac améliore la filtration des poussières et les retient limitant les risques allergiques.

Il existe des sacs en papier (les moins chers) mais à changer souvent et des sacs en synthétique plus résistants.

Sans sac

Les aspirateurs sans sac exigent de vider la cuve remplie de poussières, de gravats et / ou d’eau à chaque utilisation avec tout ce que ça implique comme déperdition de particules dans l’air. Allergiques s’abstenir !

Un nettoyage méticuleux et régulier des cuves est conseillé pour garantir une hygiène correcte.

L’absence de sac permet une force d’aspiration optimale durant l’utilisation.

Quelques options à étudier

  • Certains aspirateurs sont équipés d’un système de décolmatage automatique du filtre qui évite de le démonter pour le nettoyer. La présence d’un préfiltre peut permettre de préserver le filtre du colmatage.
  • Les appareils peuvent être réversibles et proposer une fonction souffleur, utile pour déloger les poussières dans les endroits les plus inaccessibles.
  • Pensez aux prises synchros qui équipent principalement les aspirateurs d’atelier. Elles sont faites pour relier vos outils électroportatifs permettant de travailler le plus proprement possible.
  •