Le renouvellement de l’air est indispensable dans chaque habitation. Que ça soit pour votre santé ou votre habitation, la non-ventilation de votre habitation peut avoir des conséquences dramatiques.

LES CAUSES D’UNE MAUVAISE VENTILATION

Les causes d’une mauvaise ventilation sont nombreuses, à la fois sur votre santé mais également sur votre habitation. Les conséquences sur votre santé :

  • Une mauvaise ventilation favorise l’apparition de moisissures au sein de votre logement qui peuvent vous causer des infections respiratoires et cutanés. 
  • Les appareils qui servent à chauffer (chauffage et chauffe–eau) et le tabac favorise l’apparition de monoxyde de carbone. 
  • Le monoxyde de carbone est chargé de poussière, oxyde d’azote…etc. Cela peut provoquer des réactions allergiques et des crises d’asthme entre autres. 

Les conséquences sur votre habitation :

  • L’apparition de buée
  • L’apparition d’un dépôt blanc
  • L’apparition de taches noirâtres
  • L’apparition de champignons

Il est donc primordial de renouveler l’air de votre habitation afin de faire rentrer de l’air neuf et d’évacuer toutes les particules. Sachez aussi qu’une mauvaise aération a aussi des conséquences sur le mal-être physique, le stress et les migraines.    

COMMENT BIEN AÉRER SA MAISON ?

La ventilation naturelle : 

  • En hiver : Il faut aérer tous les jours pendant au minimum 10/15 minutes. Ne pensez pas que vous allez gaspiller votre chauffage en aérant. Chauffer un air humide est plus énergivore que de chauffer un air sec et renouvelé. Toutefois, n’oubliez pas de d’éteindre vos radiateurs durant la période d’aération.
  • En été : La même chose en été, on aère entre 10 et 15 minutes chaque joue. Cependant, privilégiez l’aération le matin et/ou le soir dès que la température intérieure est supérieure à la température extérieure.

Éviter au maximum de faire sécher votre linge à l’intérieur,  

La ventilation mécanique : 

  • La VMC : le principe de la VMC est de capter de l’air de l’extérieur. Elle permet de faire circuler l’air dans tout le logement. 
  • L’humidificateur : l’humidificateur est fait pour les logements dont l’air est sec. Un humidificateur fait en sorte que l’air d’une pièce soit moins sec.
  • Le déshumidificateur : le déshumidificateur est destiné aux logements dont l’air est humide. Son objectif est de diminuer la quantité d’eau.